Close

20 juin 2019

OLF : mai 2019

Jeudi 2 mai : réserve écologique des Barails, 18 randonneurs
Départ à 18 randonneurs, retour à 17.
Très belle matinée pour découvrir  les collections de pivoines aux anciennes floralies de Bordeaux-Lac.
Notre capitaine, Francis, a le pied rapide et ne nous laisse que peu de temps pour admirer les rosiers grimpants et autres majestueux.
Nous arrivons dans l’espace des pivoines.
La floraison est à peine commencée. Nous admirons les quelques fleurs ouvertes.
Francis est déjà reparti pour un nouveau site dit « petite alpine » avec la mise en scène d’un torrent, de rochers et d’un sentier sinueux.
Chacun – chacune contemple le torrent tumultueux avec le scintillement de l’eau qui coule, « apaisante »… La pause est brève.
Nous voici devant le Stadium de Bordeaux. Le parcours s’oriente vers le parc des expositions dont nous devrions faire le tour … le long de la rocade.
C’est là que le dix huitième randonneur quitte le groupe pour retourner à Blanquefort en tram.
La suite a du se dérouler selon le plan de marche du capitaine qui a ramené sain et sauf l’ensemble du groupe.

Guy

Lundi 27 mai : Tanaïs, 20 randonneurs, 11 km
En mai, fais ce qui te plaît.
Météo très changeante : petites pluies alternant avec un soleil … timide.
Nous faisons des arrêts réguliers pour se couvrir, se découvrir, comme il nous plaît.
Nous partons par l’allée des platanes de château Dillon où nous découvrons la mise en place récente de panneaux sur l’environnement.
En arrivant à Tanaïs, Daniel propose une énigme : « Que manque-t-il ? « .
Allô Sherlock, il nous manque un Jean-Louis !

De l’humidité et un peu de chaleur donnent des chemins gras et … des champignons !
Mais non, ce n’est pas encore l’automne car les fleurs printanières sont là.
Une seule caresse au cheval, pas le temps de traîner.
Nous sommes attendus à la Maison des Services Publics pour notre réunion trimestrielle. Marcel et Francis adaptent le parcours pour arriver à l’heure.

Entre ceux qui partent pour cause de rendez-vous et ceux qui nous rejoignent sans avoir marché ce jour, nous sommes 30 randonneurs autour de tables pour une pause gourmande avant de passer à la table de réunion.
Martine, notre responsable de section, lance les débats sur l’organisation et le planning des sorties du lundi et du jeudi avant d’aborder la sécurité.
Action, réaction :
pour ne plus perdre de randonneur à l’insu de notre plein gré,
un ou deux serre-files seront désignés volontaires avant le départ des randos
et chacun recevra un répertoire des randonneurs pour appeler via son portable …
si problème.

Joëlle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer