OLF : fin hiver 21

  • 8 mars : Les Jalles, 19 randonneurs, 13,4 km
    Journée internationale des droits des femmes

    Mais aucune n’est volontaire pour mener le groupe présent à 13 h 30 à Caychac. C’est donc Gérard qui sera notre capitaine de sortie pour le circuit des Jalles via château Dillon, la récente et belle rue du Cardinal Lecot déjà en travaux !
    Bien que le rythme soit soutenu, ce n’est pas nous qui avons accroché un petit écureuil dans la descente vers Majolan.
    Sous un ciel bleu, nous arrivons à la Jalle du Taillan où un premier arrêt permet de s’alléger. En bout de digue, il y a de la casse mais nous n’avons pas le temps de nous attarder car le ciel est sombre sur Le Haillan et le vent se lève. En longeant la Jalle d’Eysines, tout en marchant, nous nous recouvrons.
    Nous passons par Majolan pour une pause technique et dégustative : le petit gâteau avec pruneaux préparé par Denis en appellerait bien un deuxième. N’est-ce pas Jean-Pierre ?
    Les muscles des cuisses commencent à tirer dans la montée pour rejoindre Dulamon.
    A Cambon, Annie, Paule et Jean-Louis nous quittent.
    Jean-Louis à pied ? Un problème de régime sans selle d’après Dominique.  


  • 15 mars : Jalle du sable, 15 randonneurs, 14,150 km 
    Petite peur au démarrage pour Gérard qui se voyait seul homme de la randonnée de 13 h 30 :  ils seront 3 pour … 12 femmes.
    Encore et toujours Blanquefort mais avec quelques variants.
    Pour rejoindre la gare, nous ignorons la rue Saint Ahon en passant par l’espace vert et les chemins du lotissement face au château. Nous passons par le parc relais pour éviter les escaliers. Il faut bien se ménager en début de marche et, surprise, l’ascenseur est en panne.
    Annie, Marie-Jo et Danièle feront également un petit détour pour éviter l’escalier, pas très entretenu, de la rue de Dehez afin de rejoindre Les Quatre Ponts. Nous remontons la Jalle du Sable avec arrêt face à la plage créée par une brèche dans la digue lors des récentes inondations. Nous observons hérons, oies, des vols d’aigrettes et de cigognes. Pas facile à photographier, elles ne prennent pas la pause.
    Regroupement avant de rejoindre la route. Pas de succès pour Philippe qui, pour respecter la parité, essaie de recruter de nouveaux randonneurs parmi le personnel de la métropole. Passage par Majolan où nous croisons une faune moins sauvage.
    Pour varier les plaisirs, Gérard nous fait contourner les champs au dessus de La Vacherie pour rejoindre Dulamon.
    Les élèves de la maternelle rentrent en classe. « Mamie et ses copines se promènent. » dit une petite voix. Régine est surveillée !
    Nous arrivons à Caychac à 16 h 50.
    Le GPS affiche 14,15 km avec 4,5 km/h en moyenne de déplacement.
    Pourvu qu’on ne fasse pas 15 km la semaine prochaine ! 
  • 22 mars : Le Taillan, 23 randonneurs, 11,5 km
    Après les informations données par Philippe pour le prochain voyage au Verdon, nous suivons Gérard sur un circuit qu’il a établi à partir de son GPS.
    Boucle dans Tanaïs où nous rencontrons Françoise et Guy qui préfèrent encore marcher seuls. Nous quittons le bois du Taillan, après le nouveau rond-point. Les travaux avancent bien.
    A la sortie des vignes, après plus d’une heure de marche et de discussions, Nicole et Michel nous quittent pour Caychac : ils ont pu discuter avec des randonneurs du « groupe de 13h30 »  non vus depuis … un certain temps.
    Le prochain arrêt dans les rues de Blanquefort sera pour attendre ceux qui ont participé à une réunion de chantier : pose de pavés autobloquants.
    Après château Dillon, Paule remarque des petites fleurs blanches étoilées dont elle ignore le nom. Jean-Louis met genoux à terre et identifie des Ornithogalum divergens Boreau ou
    Dames de onze heures.  Il est 16 heures.




 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>