OLF : février 2020

  •  Lundi 3 février : Ludon-Médoc, 27 randonneurs, 10 km
    Grand ciel bleu pour une petite randonnée du côté de Paloumey à Ludon-Médoc.
    Petite randonnée car sur le retour, nous avons repris les traces de l’aller au motif que Philippe avait perdu la boule …
    Plus exactement la paume de son bâton.
    Résultat : non retrouvée !
    Gérard V.


  • Lundi 10 février : Blanquefort, 19 randonneurs, 13,5 km
    Coup de vieux dans la troupe avec l’arrivée d’une nouvelle paire de bâtons. D’accord, ils sont bleus assortis à la tenue, mais cela ne nous rajeunit pas. Renseignement pris, ce n’est qu’un prêt, ouf !
    Philippe est notre capitaine de sortie sur la boucle Parcs et Châteaux.
    A l’entrée de Majolan, nous croisons des randonneurs du Taillan qui sortent pour rejoindre leur Jalle.
    Pour bien faire travailler nos jambes, Philippe nous fait prendre un petit raidillon. Nous méritons notre pause.

Tandis que le vent se lève, nous empruntons la digue pour rejoindre la route des 4 Ponts sous un ciel de plus en plus menaçant, mais rien ne tombe.

Philippe, prévenant, nous fait faire un crochet par l’arrêt Frankton : pas de volontaire pour rentrer en tram mais c’est à pied que Françoise rejoint la gare tandis que nous nous dirigeons vers le centre de Blanquefort.
Dans les parcs de la mairie et de Fongravey, Philippe, rebelle, sort des sentiers battus : petits raccourcis à droite, à gauche … suivi d’un changement de tracé pour le retour.
Nous traversons au rond-point du lycée, comme les jeunes : en discutant, tranquillement, par petits groupes. Jean-Louis y croise un « collègue de béret » qui le salue d’un « A la forêt » ??? 
Joseph rappelle que les randonneurs doivent marcher groupés et … gère la traversée suivante.

Pour raccourcir, Philippe nous propose de repasser par château Dillon.
Pas sûr que ce soit un raccourci d’où un début de mutinerie dans la troupe pour que Philippe repasse … lieutenant.

  • Lundi 17 février : château Bellegrave, Tanaïs, 9 randonneurs, 12,2 km
    Lundi idéal pour une visite commentée de Bordeaux, à savoir petites pluies fines et averses par intermittence.
    Pendant que Gérard C. fait le guide pour un deuxième groupe de randonneurs, nous sommes 9 à suivre Jean-Louis vers Peybois et Le Pian où nous découvrons, à moitié surpris, que Philippe est connu jusqu’au Canada !
    Les bûcherons ont bien travaillé.
    « Le 49,3 a été abattu » nous annonce Jean-Louis après avoir compté les cercles d’une grosse bille. Gérard nous guide ensuite dans des bois où il a rencontré un cervidé lors d’une partie de chasse, avant de rejoindre le chemin des vignes du château Cantelaube.
    Problème à la fin de la pause près du Lotissement de Lac. Il reste des bâtons et un sac ! L’étourdi est … J…. L….
    Nous terminons par une boucle dans Tanaïs encore un peu humide. Il faut parfois s’éloigner loin du chemin pour trouver un gué … et des bras.  
  •  Lundi 25 février : Jalles du Taillan et d’Eysines, 12,8 km

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>