OLF : Fronsac

On prend les mêmes et on recommence … ou presque.
Rendez-vous à 8 h 50 ce lundi 23 septembre pour une sortie à la journée sur Fronsac.
La météo s’annonce … moins chaude avec risque de pluie vers 14 h.
Nous sommes toujours 17 randonneurs, mais pas les mêmes que la semaine dernière, démarrant à 10 h du parking de la Maison des Vins de Fronsac à la suite de Marcel pour une boucle repérée au mois d’août par Christine, Francis, Marcel et Philippe.
Nous commençons par la montée de la rue du Tertre puis prenons à gauche, entre azalées sauvages et colchiques. En cette période de vendanges, les chemins et bas-côtés ont été nettoyés. Un plaisir de marcher ou presque parce que ça monte et ça descend. Des montagnes russes trouées par des terriers de lapin.

Ouf, nous arrivons sur une crête.
« Elle est sympa cette randonnée » dit Francis.
« Avec tous les muscles qui travaillent, on sculpte » répond Anne.
Cela mérite bien une pause avant de continuer jusqu’à un point de vue sur l’Isle.

Le prochain arrêt sera culturel au lieu-dit La Chapelle sur la commune de Saillans.

En ce premier jour d’automne, les vendanges ont commencé au château Dalem. Nous regardons les machines et les hommes travailler avant de rejoindre un nouveau point de vue.

Suite au repérage, Marcel a raccourci la randonnée initiale en évitant des routes mais il y a des fossés à passer. Pas toujours évident quand on est un peu raide, n’est-ce pas Denis ?

13 heures approchent et nous sommes à mi-chemin, au niveau du Basque. Où et quand manger ?
Le premier arrêt ne fait pas l’unanimité. Marcel décide un deuxième, un peu plus loin, à un croisement de chemins avec un talus.
Entre les boissons des uns, les pâtisseries des autres, il va falloir marcher longtemps pour éliminer toutes ces nouvelles calories.
La pluie arrive tandis que nous prenons le café porté par Marie-Ange. Juste le temps de plier les affaires, sortir les parapluies, enfiler les ponchos et la pluie s’arrête !

Nous traversons une route pour nous faufiler dans une brèche d’un mur en pierre. C’est reparti pour une montée le long de vignes jusqu’à une allée de cyprès se terminant par un nouveau point de vue sur la vallée de l’Isle.
En repartant, nous contournons une maison. Les derniers marcheurs entendent une fenêtre s’ouvrir. Un chien aboie.
« Vous êtes sur une propriété privée. » signale un homme.
« D’accord, nous le signalons au capitaine de sortie qui est devant. »
La caravane est passée.

Après le lieu-dit Vincent, lequel ? Marcel aimerait faire une sieste à l’ombre d’un grand arbre qu’ils avaient repéré en août. Pas le temps de s’arrêter trop longtemps car les premiers ont continué la descente vers un chemin ombragé, nettoyé par le château Pey-Labrie. Merci Monsieur Pey-Labrie.
A la sortie du bois, nous contemplons les vignes et châteaux.
« On se croirait en Toscane » dit Philippe.

Vers 15 h 30 et 15,5 km plus tard, nous sommes de retour à Fronsac.
Nous avons le temps de nous changer et de récupérer en terminant les gâteaux de Myriam avant la prochaine étape : découverte de produits locaux.
Merci Marcel pour cette belle journée.

23/09/2019 :
17 randonneurs
15,5 km

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>