OLF : Moulin de Bassane

Nous arrivons à Castets-en-Dorthe vers 10 h 15.
Nous sommes sept randonneurs :
quatre messieurs pour trois femmes.

Pour une fois nous sommes en minorité mais bien accompagnées.

Au départ, nous longerons les berges de la Garonne jusqu’au Moulin de Bassane.
J’ai sorti la boussole et pris la carte pour tenter de guider notre randonnée.
Il fait encore un peu frais et humide mais le ciel nous laisse présager une belle journée ensoleillée.
Les berges sont calmes, pas de bateau dans l’écluse. Le soleil et la brume éclairent les marches d’un temple maya ?

 

La  récolte du maïs  se termine et les colchiques illuminent les bords du chemin.

De belles toiles perlées de rosée recouvrent les champs et nos copines les vaches sont encore couchées. Au détour d’un chemin, un verger de Kiwis nous donne des envies mais c’est beaucoup trop tôt  pour la dégustation. Prévoir encore un  bon mois d’attente.
Nous arrivons au Moulin de Bassane vers 13 H et installons notre repas sans oublier de trinquer à la santé des randonneurs qui n’ont pas pu venir. Une visite du Moulin est prévue après le repas. C’est l’ancien Maire de la commune de Bassane qui nous explique le fonctionnement du moulin, maquette à l’appui, ainsi que la restauration et la réhabilitation du site en lieu d’hébergement pour les pèlerins du  chemin de St Jacques de Compostelle.
Nous repartons enchantés par cette visite. Le retour se fera le long des  berges du canal latéral avec un arrêt à la vieille église de Castets-en-Dorthe.
Nous avons parcouru 17 kilomètres et repartons vers 16 h 45.
Au retour, nous profitons des magnifiques couleurs automnales sur les vignes de Cadillac et Rions.

22-10-2018
7 randonneurs
17 Km

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>