OLF : Ahah, le tram !

Période électorale oblige, nous sommes nombreux parmi les 33 randonneurs présents à remettre une enveloppe à notre président Daniel : l’inscription à la sortie du 5 décembre sur Lormont.
Suite à un amendement, la mise en place du covoiturage est repoussée à 9 h 15.
Le reste du programme visible sur le site de l’ALB est inchangé.
Pour ce lundi 21 novembre, Francis propose d’aller à la rencontre du tram. A J- 26 de la mise en service de l’extension, les cadences augmentent afin que les  conducteurs peaufinent leur formation.
Donc direction la gare de Blanquefort. Justement, un tram arrive, silencieux.

Nous continuons notre marche vers la station Frankton, puis le passage à niveau de la réserve naturelle de Bruges. Deux options sont alors mises au vote à main levée :
option 1 : marcher dans la réserve puis retour à Caychac
option 2 : longer la Jalle du Sable pour rejoindre le parc de Majolan puis retour sur Caychac.
Bizarre, l’option 2 a été choisie mais les voix n’ont pas été comptées.
Vent de face, nous cheminons sur la digue. (Joëlle)

Un des lieux les plus insolites de Blanquefort :
la coulée verte et les maraîchers. Que de bric et de broc !
Une jalle et un moulin bien classique,
des serres en plastique et en tôles,
des bananiers luxuriants
et, pour finir, mais l’on ne finit jamais de découvrir de l’insolite,
une remorque d’un autres temps et un bric-à-brac de caisses.
Selon notre regard et nos envies, nous découvrons toujours de l’étonnement. (Guy)

Ahah : les explications de Henri
Quelle curieuse interjection et pourtant…
Elle existe depuis le XVIII ème siècle et désigne un événement dans un jardin qui provoque la surprise d’où l’exclamation : ohoh ou ahah …
Il s’agit en réalité d’un artifice visuel, d’un fossé creusé entre le jardin et le paysage alentour.
Destiné à empêcher le bétail de franchir la limite séparant les prairies du parc ou de la pelouse, il n’empêche pas le regard d’embrasser le paysage.
Il n’y a alors plus de coupure entre le jardin lieu privé et le paysage espace public.
Ce sont les visiteurs du jardin qui surpris par ce fossé non visible de la maison s’exprimaient en cette interjection : ahah, devenue un terme du paysagisme (parfois orthographié haha).
Autre définition : Haha : saut de loup, fossé à l’extrémité d’une allée d’un jardin pour en défendre l’entrée sans gêner la vue.
(extrait du site CHB )
lien : http://portedumedoc.free.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=859&Itemid=999

 

Arrivée 16 h 45 et  12 km.
Les écrits de cet article Joëlle, Henri et Guy
Les photos de Jacques & Guy

Une réflexion sur “OLF : Ahah, le tram !

  • da silva jacques says:

    Concernant le Tram Train une expo se met en place dans la salle Annie AUBERT aux colonnes c’est du 13 au 17 12 2016 de 9 h à 12 et de 14 h à 18 h
    Cette expo est sur la rétrospective de la construction du tram, depuis l’origine “les autorisations ” et le trajet
    C’est l’asso du tram ligne C qui organise.
    JDS

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>