OLF : Une journée à La Sauve

15 était le chiffre de ce lundi :
15 randonneurs pour une boucle de 15 km sous 15 °.

 

C’est par une journée magnifiquement ensoleillée que nous sommes partis bien décidés à l’assaut de la Sauve et de son abbaye (restée obstinément fermée !) pour une randonnée préparée par Francis et ses dames : Martine, Monique, Muriel et Paule .

Notre première rencontre a été un viticulteur qui nous a laissé passer avant de commencer le traitement des vignes : personne n’a été incommodé pas même les fourmis en plein travail.

Nous avons longé des pâturages du centre équestre de Camiac avec son château au loin. Deux chevaux café-au-lait, crinière noire et blanche bien taillée (robe Isabelle ou Alezan ?) ont attiré notre attention.

Rencontres suivantes : des cyclistes sur la piste cyclable Roger Lapébie.
Grand moment de démocratie à la gare de Créon : Allons-nous profiter des tables et bancs pour pique-niquer ?
La majorité a voté pour continuer la route à travers la bastide, puis des chemins de terre encore bien boueux. Les arbres avaient revêtu leur plus belle parure verte et les champs étaient fleuris, un vrai régal pour les yeux !

Après un pique-nique bien agréable sur un talus au bord d’un chemin, plein soleil, cheval derrière, abbaye au loin, nous avons repris le chemin pour La Sauve.

La période touristique n’étant pas commencée pour ce monument inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, c’est Martine qui s’est transformée en guide avant que nous déambulions dans le jardin d’inspiration moyenâgeuse.

Nous sommes revenus à Caychac à … 16 h.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>