OLF : mars 2020

  •  Lundi 2 mars : Blanquefort, 5 randonneurs, 13 km
    Circuit de 13 km choisi sans arbre et boue compte tenu de l’alerte météo.
    Pas de grosses pluies sur notre parcours malgré de gros nuages noirs et de durée inférieure à 5 minutes.
    Quelques bourrasques de vent ET quelques rayons de soleil.
    Nous étions 5 courageux, direction Majolan et ensuite les 4 Ponts via la Jalle du Sable. Retour par la gare.
    Gérard V.



  • Lundi 9 mars : Eysines, 17 randonneurs, 11,2 km
    Ce lundi est exceptionnel : le rendez-vous est à La Vacherie.
    Prévenant, Gérard, notre capitaine de sortie, et Marie-Claude ont attendu au lavoir de Caychac d’éventuels randonneurs non informés. Personne.
    Nous sommes 17 à avoir eu la consigne ou à avoir regardé l’agenda du site.

    Nous quittons Majolan pour la zone maraichère d’Eysines. L’eau coule à flots au Moulin Blanc tandis qu’accompagnée d’un petit vent, la pluie fait son apparition pour la première et dernière fois de l’après-midi.
     

    Nous rejoignons le centre ville et ses petites rues aux maisons de pierre. 
    Pas facile pour la totalité du groupe de suivre Speedy Philippe lors de la traversée d’un carrefour. Un arrêt s’impose pour rentrer, regroupés, dans le parc Lescombes situé derrière le château.

    Nous découvrons ensuite le Domaine du Pinsan où nous longeons la haute face vitrée de la nouvelle piscine d’Eysines – Le Haillan.
    Petite pause à l’aire de jeu pour un retour caramélisé en enfance : nous savourons des bonbons Kréma Batna proposés par Philippe.
    Nous repartons par la piste cyclable Ludon – Pessac. Marie-Jo choisirait bien Ludon comme terminus mais Gérard quitte cette voie pour nous faire rentrer dans le parc Lamothe-Lescure.

    Nous traversons ensuite le parc du Derby et l’avenue du Médoc.
    A l’entrée du Parc du Vigean, Gérard pose la question devenue traditionnelle :
    « Où se trouve l’église de Caychac ? »
    Réponse : il n’y a pas que les femmes qui n’ont pas le sens de l’orientation.
    Merci les téléphones portables de ces messieurs.
    Profitant de la pause, Denis nous propose ses financiers. Mmm, on y retrouve aussi un petit goût de caramel.
    Nous repartons en traversant la bambouseraie pour rejoindre la Jalle du Sable et le Moulin Noir.
    Notre randonnée se termine par une petite montée, vent de face, pour rejoindre le parking.

    Pendant ce temps, un autre groupe de randonneurs de l’OLF chausse des raquettes pour découvrir les Pyrénées. 

     



  • Lundi 16 mars : Blanquefort, Le Taillan, 3 randonneurs, 11,4 km
    Sortie avant le confinement annoncé à 20 h.

    ARRET DES RANDONNEES PENDANT LE CONFINEMENT
    et jusqu’à l’envoi d’un message de Marie-Ange, présidente de l’Amicale, ou Martine, responsable de la section.



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>