OLF : octobre 2019

  • Lundi 7 : marais blanquefortais, 31 randonneurs, 12 km
    Ce lundi, Gérard nous présente deux boucles possibles.
    Le choix se porte sur celle des marais mais pour profiter pleinement de la nature en ménageant nos jambes, nous partons en voiture jusqu’à la zone industrielle au bout de la rue de La Rivière soit 3 km économisés aller-retour.
    Le départ officiel est donc rue François de La Pérouse, une fois que Philippe a récupéré tout son matériel. Nous longeons le futur site de l’entreprise Castel avant d’atteindre le premier plan d’eau. Nous laissons la route goudronnée et les trottoirs pour le chemin du Pas du Chêne. Nous passons un talus pour marcher au bord du lac, sans perturber un pêcheur..
    Dès la première longueur, la troupe s’étire et les premiers de cordée attendent en plaisantant.  Au bout de la deuxième longueur revoici le talus et le chemin du Pas du Chêne.
    Petit arrêt pour la photo et répondre à la devinette de Gérard : quel est le nom du pont ?
    Langue au chat : pont du Bouchon.
    Nous passons dessus et repartons sur un chemin parallèle au précédent, bordé de roseaux entre fossé et nouveau lac.

Dans le marais du Flamand, des moustiques nous accueillent. L’allure ralentit car il faut lever les pieds pour éviter la chute : la végétation couvre le sol avec de nombreuses ramifications.

Arrêt mérité à l’angle d’une grande terre fraîchement labourée. La vue est dégagée : nous apercevons les voitures qui passent avenue de Labarde.
Nous repartons par l’allée des Flamands qui commence chemin et se termine route.
Tandis que nous regardons chevaux et cigognes dans le marais à notre gauche, Gérard nous signale un trou de ragondin à éviter.
Ensuite, c’est de la promenade. A la vue de vigne vierge, Michelle s’imagine en Hollande mais un nuage blanc approche. Le goudron change de couleur.
Nous arrivons à un site d’extraction de granulats. Il n’y a pas de trottoir mais notre présence ne gêne pas les camions qui se croisent à vive allure. Du bétail rumine en face de l’entrée : viande ou lait, le produit final doit être blanc !

Nous longeons l’avenue du Port du Roy. Gérard qui a l’œil, nous montre une écrevisse. Le lieu est trop bruyant pour un arrêt, il nous faut continuer mais une barrière bloque le passage. Ces messieurs mettent tout leur poids à l’ouvrage pour aider au franchissement.

Un fossé nous sépare du lac de Padouens (Ford). Gérard part en éclaireur voir l’état d’un premier pont. Mauvais. Il nous faut continuer.
L’état du second laisse à désirer mais il fera l’affaire à condition de passer un par un.
Les berges ne sont pas entretenues, les tonnes non plus. Nous n’avons pas de machette. Il nous faut marcher à la queuleuleu.
Un troisième pont semble en meilleur état mais l’autre rive est une jungle. Le deuxième pont était le bon choix.
Y aurait-il des tensions dans les marais ou une soirée grillade s’est mal terminée ? La dernière tonne rencontrée a brûlée !
Petit arrêt dans la zone industrielle pour Francis et Anne-Marie avant de rejoindre les voitures.
Il est plus de 17 heures mais le GPS n’affiche que 12 km. Oui mais nous avons rencontré de nombreux obstacles !
Merci Gérard pour ces aventures.

  • Lundi 14 :  Tanaïs – Le Pian, 16 randonneurs, 12,9 km
    Compte tenu de la météo annoncée pour ce jour, nous décidons à 8 h 15, heure du rendez-vous, de reporter la sortie Brion.
    Nous avons donc rejoint Tanaïs et le Pian à faible allure « Cèpes obligent » et ce pour un panier …
    VIDE.
    Gérard

  • Lundi 14 : Blanquefort, 4 randonneurs
    Ne participant pas à la sortie à la journée,
    4 marcheurs sont venus au rendez-vous habituel de 13 h 30 à Caychac, pour une sortie en autogestion sur Blanquefort, vue la photo prise par Jean-Louis.
  • Lundi 21 : Blanquefort , 15 randonneurs
    Caychac- Château Bellegrave ( Le Pian Médoc) et retour par Tanaïs
    soit 11,7 km.
    Gérard
  • Lundi 28  : Blanquefort, 9 randonneurs
    Randonnée de 9,160 km donc calme car vacances obligent.
    Notre destination a été Majolan pour éviter la boue compte tenu de la météo de ces derniers temps.
    Gérard

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>