OLF : Andernos – Arès

1er juillet 2019, dernier lundi avant les vacances scolaires.
8 h 15 : Francis a proposé une petite sortie, cool, à la journée sur le Bassin.
Nous sommes 17 randonneurs présents à ce rendez-vous Caychacais, très matinal, pour organiser le covoiturage et comparer les itinéraires afin d’éviter les bouchons.
9 h 30 : surprise en arrivant au port ostréicole d’Andernos, Gérard et Marie-Claude nous y attendent depuis .. la veille. Vive le camping-car.
Le départ est donné après la présentation de la randonnée et le comptage des amateurs d’huîtres.
Première pause après quelques mètres :
par précaution, Francis va passer commande dans une cabane et les dames testent la première sanisette rencontrée. Pas de souci car ce site touristique s’est révélé bien équipé.
Deux canards attendent le retour de la marée et nous, notre capitaine de sortie pour un départ officiel à 10 h.

Nous pénétrons dans le bois de Coulin. Entre chênes et pins, le chemin part vers le nord, se rapproche de la route départementale puis vire à 180° pour longer le Cirès, cours d’eau qui se jette dans le Bassin.

Drôle de sensation sur le petit pont de bois qui enjambe le ruisseau : ça tangue !
Nous sommes face à deux étangs. Nous contournons le plus grand pour rejoindre une zone aménagée pour pique-niquer. Une pause s’impose.
Nous sommes à Arès. Nous longeons la clinique, et quelques rues plus loin, nous retrouvons le Bassin, à l’endroit où Annie a fait son premier job d’été. Souvenirs, souvenirs.
Nous rejoignons le sentier du littoral.

Nous admirons le paysage et profitons de l’air frais de la Conche de Saint Brice avant s’attaquer le retour. La marée est toujours basse : nous rentrons par la plage avec Denis en serre-file.

Midi : le téléphone de Francis sonne. Martine arrive sur Andernos et voudrait nous rejoindre.
Rendez-vous à la pointe des Quinconces.
Nous empruntons de nouveau la passerelle. Mais oui Gérard, on te dit qu’elle tangue !
Nous arrivons les premiers au lieu de rencontre et continuons vers Andernos en longeant les anciens réservoirs à poissons avant d’atteindre la jetée.
Sur les quais, des touristes mangent aux terrasses des cabanes. Francis récupère sa commande.

Vite, vite, un car arrive. Des écoliers en descendent et s’installent avant nous pour pique-niquer en bordure de Bassin, à l’ombre des pins, devant l’église St Eloi.
Dommage, il nous faut trouver un autre lieu.
Et bien, ce sera dans une villa …
De l’autre côté de l’église, une villa gallo-romaine du IV siècle nous tend ses murs.

Merci à Jackie et Philippe qui assurent l’ouverture des huîtres.
Martine nous rejoint. Nous pouvons commencer notre pique-nique avec échange de spécialités culinaires et bons crus.
A ce qui parait, le Saint Véran de Denis mérite bien un fromage !
Petite séquence émotion avec Annie avant de rejoindre les voitures pour rentrer sur Blanquefort vers 15 h.

Lundi 01/07/2019 :
19 randonneurs,
11,1 km

Pendant ce temps, quelques adhérents de la section OLF découvrent la Camargue …
en vélo.

 

 

Publié dans ALB

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML :

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>