Close

10 juin 2019

OLF : en remontant le Ciron

Pour ce lundi 20 mai 2019, Météo France annonce une journée arrosée mais cela n’effraie pas une douzaine de randonneurs Blanquefortais qui partent pour le port de Barsac … en covoiturage.
Annie, notre capitaine de sortie, n’a pas donné plus de précisions.
Une des voitures tourne et retourne dans Barsac avant de rejoindre le lieu du rendez-vous où elle est accueillie par des cris de joie.
Equipés et chaussés, nous longeons la Garonne puis franchissons le Ciron. Quelques centaines de mètres plus loin, Philippe réalise qu’il a oublié son makila et repart le chercher. En l’attendant, nous flânons.
Un poteau directionnel annonce « BL de Barsac ». Annie, l’autotochne, traduit « BoucLe de Barsac » !
10 h 45 : nous sommes au complet, les choses sérieuses peuvent commencer.
Nous quittons les bois pour suivre la route départementale que nous franchissons via un tunnel.
Difficulté suivante : Annie pensait contourner l’étang par la droite mais une balise indique « Mauvaise direction ». Le chemin sur la gauche ne plait pas. Tant pis, nous revenons sur nos pas pour emprunter le chemin pavé et observer des iris sauvages et nénuphars.
La pluie arrive juste quand nous passons sous la voie de chemin de fer. Pratique pour sortir poncho et parapluie de nos sacs.
Ce n’est pas un orage. Il nous faut donc repartir.

Au bout d’une clairière, nous découvrons le site de Sanches à Preignac : sa plage, son pont, son lavoir.
Souvenirs de jeunesse pour Marie-Jo.
Nous pénétrons dans une peupleraie. Nous ne passons pas le Ciron par le premier « petit pont de bois qui ne tient plus guère que par grand mystère et deux piquets tout droits ». Le pont suivant nous parait plus solide et est même équipé d’une moquette pour éviter les glissades.

Changement de paysage : nous marchons dans des vignes qui longent l’autoroute.
Le ciel se fait de plus en plus menaçant. La pluie arrive … la faim aussi.
Difficile de rentrer à 12 dans le premier bâtiment trouvé. En plus la toiture est trouée ! Vite, une mise en bouche avant d’aller chercher refuge plus loin.
Tête baissée, nous ne prenons pas le temps de regarder les murs de clôture en moellons calcaire ni les orchidées sauvages.

Il est plus de 13 heures quand nous atteignons une seconde remise. Nous pouvons mettre nos habits à sécher et découvrir le blanc doux de Barsac offert par Annie. Chacun apprécie son pique-nique sorti du sac accompagné de quelques boissons apportées par ces messieurs.
« Marcher sous une pluie forte, manger et boire debout, mais c’est une véritable opération commando ! » déclare Francis.
Le repas se termine avec les gâteaux d’Anne, Michèle et Régine.
La pluie s’est arrêtée. « Les viticulteurs traitent la vigne donc la pluie ne devrait pas revenir. » dit Jacques.
Vite, partons.

Difficile de lire le panneau bleu présentant le Chemin Gallien (voie romaine ?) comme il est difficile de trouver ses pavés sous l’herbe.
Par contre, le chemin sous les lignes électriques est bien entretenu. Merci EDF.
Petite pause car il commence à faire chaud et puis, il faut terminer le Kouign Amann de Régine !
Sans problème.

Petit arrêt pour savoir qui observe qui : le randonneur ou la grenouille ?
Le randonneur … qui vérifie son chemin sur la carte.
Nous retrouvons la voie ferrée. La boucle est bouclée. Nous arrivons à Barsac mais il faut allonger le pas car le ciel noircit de nouveau.

Nous suivons le panache blanc de Philippe qui nous ramène vers la Garonne, face à Sainte Croix du Mont. Une dernière petit montée suivie du dernier long kilomètre en longeant la digue et revoici le port de Barsac.
16 h 30 : tea time et étirements.
Nous terminons les gâteaux, mais peut-être pas celui qu’Annie vient de rajouter, avec l’aide d’un Sauterne de Marie-Jo. Il faut bien découvrir les terroirs traversés !

Lundi 20 mai 2019 :
12 randonneurs
18 km

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer