Close

22 novembre 2018

OLF : Octobre 2018

  • Lundi 1 octobre : Les Jalles, 26 randonneurs, 12,8 km
    En ce début de campagne d’adhésion, notre responsable de section, Martine, ramasse les chèques à la pelle puis propose une sortie sur Eysines.
    Nous partons groupés et disciplinés. Après la piste cyclable de l’avenue de la Salle de Breillan,  premier regroupement pour traverser.
    La rue du Cardinal Lecot est en chantier : nous le commentons et espérons qu’il y aura un bel aménagement pour les piétons. En attendant, nous prenons toute la route.
    Au débouché de la rue du Château d’Eau, Denis et Christian sécurisent notre traversée. Descente vers Majolan : la route est toujours à nous.

    Arrivés au pont, nous tournons à droite sur Eysines. Nous longeons la Jalle du Taillan : le calme, la nature mais au bout du chemin … le choc de la civilisation … le bruit de la circulation, les épaves.
    Le chemin du retour est choisi à mains levées.

    Nous longeons la Jalle d’Eysines : de nouveau le calme et la nature, des jardins maraichers, la pêche à deux.

    Pause au Moulin Blanc, toujours apprécié, avant de rejoindre Majolan pour reprendre la route en sens inverse. La troupe s’étire. Le temps des regroupements avant traversée aussi.
    Arrivée à Caychac à 16 h 45.
    Ghislaine se dépêche pour aller récupérer ses petits-enfants.
    Non Sylvie, l’erreur n’est pas grave. La réunion trimestrielle est la semaine prochaine mais ton gâteau ne sera pas perdu, nous allons t’aider à le manger…

  • Jeudi 4 octobre : Tanaïs, 12 randonneurs, +/- 8 km
    Petite randonnée comme on les aime :
    simple, facile, bon enfant non … bon senior, enfin cool voyons.
    Comme vous le savez, notre challenge du jeudi est :
    2 heures pas plus, pas moins, avec un seul Objectif … La Forme !
    Randonnée à travers la forêt de Tanaïs. Nous constatons que les marres et étangs sont à sec. Aucun champignon à l’orée des sous-bois.
    Retour au travers le chantier « Prélude de Blanquefort » : cela déménage. Tas de terre et d’arbres.
  • Lundi 8 Octobre : Tanaïs, 27 randonneurs, 10,5 km avant la réunion trimestrielle
    Temps clément et couvert mais pas de pluie à l’horizon. Dommage pour la nature qui a bien soif.
    Un grand classique : la forêt de Tanaïs avec un timing à respecter pour cause de réunion trimestrielle à 17 h.
    C’est Christian qui assure d’une main ferme et experte.
    Passage devant le chantier caychacais : ce lundi, ce sont grues et feux pour tout dégager, même nos pauvres narines…
    Nous empruntons ensuite le célèbre « chemin des vaches ». Petite halte… Christian assure la sécurité du groupe. Merci.
    Une grande boucle dans Tanaïs et nous rentrons par le « chemin du diable » avant de contourner le lac du Poujeau.
    Arrivée à 16h10. Le timing est plus que respecté. Bravo Christian.

    Les non-randonneurs du jour nous rejoignent pour la réunion suivie du goûter, moment très convivial entre nous.
    Le compte-rendu et les commentaires de la réunion seront rédigés par Gérard (merci à lui) et adressés aux adhérents.

 

  • Lundi 15 octobre : Castets-en-Dorthe,   randonneurs, 15 km prévus
    Pluie en octobre …
    dénie Castets-en-Dorthe.
    8 h 45 : la pluie du dimanche tombe toujours.
    Par acquit de conscience, Francis va jusqu’au lavoir de Caychac des fois qu’il y aurait des téméraires… et il y en a 2 : Philippe et Gérard V.
    Ils sont donc trois pour marcher pendant 2 heures dans Tanaïs à la recherche de champignons.
    A l’heure où nous mettons sous presse, le tonnage n’est pas encore connu.
    13 h 30 : la pluie a cessé et, petit à petit, le soleil se fait une place.
    Nous attendons mais nous ne sommes que 7 et décidons de partir vers Parempuyre.
    Après avoir fait le tour des lacs d’Arboudeau et du parcours santé, nous rejoignons la gare et le site d’Emmaüs.
    Via le chemin Palus et son bric-à-brac,  nous arrivons au Pian.
    Les petits routes nous ramènent vers les Airials où nous rencontrons Jean-Marie.
    Petite pause pour parler kilométrage puis chacun reprend sa route :
    il enfourche sa monture, nous repartons à pied.
    7 randonneurs,
    10 km.
  • Lundi 22 octobre, la Randonette de Tanaïs… !!  4 participants x 3 heures = 11,5 km (d’après nos calculettes car nous n’avions pas de GPS)
    Ce même jour, la sortie à la journée sur Castets-en-Dorthe a été replanifiée et Sylvie en sera le reporter.
    Petite halte aux abords du bois de Tanaïs.
    Mais que regardent-elles ? Que photographie-t-il ? Les poneys nous sollicitent pour une gourmandise. Nous poursuivons. Un bruit de galop nous arrête. Nous nous retournons et assistons au spectacle rare des chevaux et poneys au galop. Ils rejoignent le centre hippique.

    Suite de la randonnée par des sentiers perdus. De belles couleurs automnales jalonnent notre parcours avec des baies rouges.
    Nous découvrons un panneau pour de futures constructions au Pian : 6 500 m2 de forêt vont encore disparaître, songeur … !
    La boucle se termine par le Poujeau  un signe, non deux cygnes… et petit aperçu du chantier de Caychac « Prélude de Blanquefort ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer